Aller au contenu principal

1284 rue Marie-Anne Est,
Montréal H2J 2C2
Tél. 514 277 8286
Lundi au vendredi de 11 h à 18 h
info@officine.ca

L'Officine naturopathes agréés Montréal

                        

Qu’est-ce qu’une diète d’élimination?

 

Une diète d’élimination est un programme alimentaire qui élimine des aliments et des produits chimiques auxquels vous pourriez être allergique et/ou intolérant. De ce fait, votre organisme développe une meilleure capacité à gérer et à éliminer ces substances.

Il s’agit en fait de s’abstenir de consommer certains aliments et certaines catégories d’aliments, ce qui permet la récupération de votre système de détoxication et met en quelque sorte votre système digestif au repos. Ainsi, votre corps peut recommencer à travailler d’une façon optimale.

Ces changements diététiques aident l’organisme à éliminer des toxines accumulées provenant de l’environnement, des aliments, des boissons, des médicaments, de l’alcool ou du tabac.

En général, cette diète est observée sur une période allant de 3 à 4 semaines.  Ensuite, vous  réintroduisez progressivement un aliment à la fois pendant une journée. Durant les deux jours suivants, vous observez si cet aliment cause une réaction ou des symptômes.  Si c’est le cas, il est recommandé de continuer l’élimination complète de un ou plus des aliments.

Il est aussi possible d’utiliser cette diète tout simplement avec un programme de détoxification métabolique incluant certaines plantes médicinales spécifiques et d’autres agents détoxifiants naturels.

 

Bénéfices :

-       Augmentation du niveau d’énergie, 

-       Meilleure acuité mentale

-       Diminution des douleurs musculaires et articulaires

-       Bien-être général.

 

Certaines réactions ou symptômes peuvent être observés, particulièrement durant la première semaine, alors que l’organisme s’habitue à ce nouveau programme diététique :

- Des changements dans le cycle du sommeil

- Des étourdissements

- Des maux de tête

- Des raideurs musculaires et articulaires

- Des changements au niveau gastro-intestinal

 

Ces symptômes sont transitoires et ne durent souvent que quelques jours.

Changer ses habitudes alimentaires peut s’avérer un processus complexe, difficile et parfois déroutant.

Par contre, nous avons simplifié le processus en vous fournissant des menus, des recettes, des suggestions de collations ainsi que d’autres informations pour faciliter cette transition.

Vous êtes intéressés à entreprendre une diète d’élimination pour votre détoxification du printemps? . Nous nous ferons un plaisir de vous aider.

N’hésitez pas à nous contacter à l’Officine.

 

Exemple de diète d’élimination

 

ALIMENTS À INCLURE

Fruits :

Fruits entiers, non-sucrés, congelés ou conservés dans l’eau, fruits en conserve et jus dilués.

Substituts des produits laitiers :

Boissons de riz, d’avoine et de noix telles qu’amandes et noix de coco. NON SUCRÉES.

Protéines animales : 

Poissons frais ou en conserve dans l’eau (excepté le thon), agneau, canard, gibier, poulet et dinde biologique.

Protéines végétales : 

Pois cassés, lentilles et autres légumineuses.

Noix et graines : 

Noix de grenoble, sésame, graines de tournesol et de citrouille, noisettes, pacanes, amandes, noix de cajou, beurres de noix tels qu’amandes ou tahini. 

Légumes : 

Crus, à la vapeur, sautés, en jus ou grillés.

Huiles première pression à froid : 

Olive, lin, tournesol, sésame, grenoble, canola, citrouille. Ghee

Boissons : 

Eau distillée ou filtrée, tisanes sans caféine, eaux gazeuses ou minérales.

Édulcorants : 

Sirop de riz brun, nectar d’agave, stevia,  sucre de fruits, mélasses.

Condiments : 

Vinaigres, épices incluant sel, poivre, basilic, caroube, cannelle, cumin, aneth, ail, gingembre, moutarde, origan, persil, romarin, thym, estragon, curcuma.

Céréales et farines sans gluten :

Riz brun, avoine, millet, quinoa, amarante, teff, tapioca, sarrasin, fécule de pommes de terre, fécule de marante (arrowroot).

 

ALIMENTS À EXCLURE

Fruits:  Oranges et jus d'orange.

Produits laitiers et oeufs:   lait, fromages, œufs, fromage cottage, crème, yogourt, beurre, crème glacée, yogourt glacé.

Protéines animales:  Porc, bœuf, veau, saucisses, viandes froides, viandes en conserve, charcuteries, coquillages, crustacés.

Protéines végétales: Produits issus du soya (sauce soya, huile de soya dans les aliments préparés, tempeh, tofu, boisson de soya, yogourt de soya et protéines texturées de soya).

Noix et graines:  Arachides et beurre d’arachides.

Légumes:  Maïs, légumes en crème.

Huiles et gras:  Beurre, margarine, shortening (graisse végétale), huiles hydrogénées, vinaigrettes à salade, mayonnaise et tartinades.

Boissons:  Alcool, café et autres boissons caféinées, boisons gazeuses sucrées (cola…).

Edulcorants:  Sucre raffiné, sucre blanc/brun, miel, sirop d’érable, sirop de maïs à haute teneur en fructose, jus de canne évaporé. 

Condiments:  Chocolat, ketchup, relish, sauce soya, sauce barbecue, sauce teriyaki, chutney et autres condiments préparés industriellement.

Céréales et farines: Blé, maïs, orge, épeautre, kamut, seigle, triticale et les produits dérivés de ces grains.

 

Source :  Institute For Functional Medicine, tools for practitioners (traduction libre).